MENU

Artemi Kniazev joue les héros en prolongation

Un boulet de canon d’Artemi Kniazev avec une cinquantaine de secondes à écouler à la période de prolongation a permis aux Saguenéens de Chicoutimi de l’emporter par la marque de 3-2 face aux Remparts de Québec, vendredi soir devant 3388 spectateurs réunis au Centre Georges-Vézina.

Alexis Shank a connu un fort match devant son filet, repoussant 26 rondelles pour signer une 17e victoire cette saison.

Les Saguenéens ont ouvert la marque à mi-chemin en première période lorsque Justin Ducharme a battu de vitesse la brigade défensive des Remparts pour ensuite déjouer Carmine-Anthony Pagliarulo d’un tir parfait dans la lucarne. Matthew Grouchy a toutefois assuré la réplique du côté des Diables-rouges, trompant la vigilance de Shank à l’aide d’un tir vif du cercle des mises en jeu dès la reprise de l’action pour niveler la marque. Les Sags ont repris les devants seulement deux minutes plus tard par l’entremise de Jérémy Diotte qui a vu son tir provenant du point d’appui se faufiler derrière Pagliarulo, permettant aux siens de retraiter au vestiaire avec une avance de 2-1 après 20 minutes de jeu.  

Les hommes de Patrick Roy ont entamé la période médiane en lion, créant l’égalité dès la deuxième minute de jeu lorsque Thomas Caron a profité d’une erreur défensive pour inscrire son sixième filet de la saison. Les Saguenéens croyaient bien avoir repris les devants en milieu d’engagement après que le tir de William Dufour ait déjoué Pagliarulo, mais après un long conciliabule entre les officiels qui révisaient le jeu pour une deuxième fois, la reprise vidéo a finalement démontré que la rondelle avait frappé le poteau de plein fouet. Après deux périodes, c’était l’égalité 2-2.  

Les Saguenéens ont profité d’un long avantage numérique de cinq minutes en fin de troisième période après que Philipp kurashev ait été expulsé de la rencontre en raison d’un dangereux croque en jambe, se buttant toutefois au cerbère des Remparts qui a conservé la marque intacte. L’égalité de 2-2 a persisté après 60 minutes de jeu et une période de temps supplémentaire a été nécessaire afin de déterminer un vainqueur, dans ce nouveau chapitre de la guerre de l’A175.

Artemi Kniazev a finalement tranché le débat avec une cinquantaine de secondes à écouler à la prolongation à l’aide d’un puissant lancer dans le haut du filet pendant un jeu de puissance, procurant ainsi la victoire aux Saguenéens par la marque de 3-2.

«On savait que ça ne serait pas facile. Nous avons joué hier soir et nous sommes revenus à 2h ce matin, alors qu’ils étaient reposés. Il fallait creuser et aller chercher toute l’énergie qu’on pouvait avoir», a lancé l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, satisfait du résultat de la rencontre.

Les Saguenéens vont compléter leur séquence de trois matchs en autant de jours demain après-midi, le samedi 16 février, alors que le Titan d’Acadie-Bathurst sera de passage au Centre Georges-Vézina, à compter de 16h.

Les trois étoiles du match:

1: Artemi Kniazev – Saguenéens

2: Justin Ducharme – Saguenéens

3: Matthew Grouchy – Remparts

plus de nouvelles
3300$ de bourses remis à 5 joueurs des Saguenéens.
il y a 3 semaines
Les Sags subissent l'élimination en 4 parties
Il y a 2 mois
Les Sags acculés au pied du mur
Il y a 2 mois
L'Océanic sort vainqueur d'un marathon de sept périodes
Il y a 2 mois
L’Océanic remporte la première manche
Il y a 2 mois
Place aux séries!
Il y a 2 mois