MENU
Desgagnés laisse une bonne première impression.

Mathieu Desgagnés n’a pas raté sa chance de se démarquer avec les Bleus. Le dernier choix de 2e ronde des Sags a fait bouger les cordages à trois reprises en plus de récolter une passe pour procurer une victoire de 6 à 5 face à l’Océanic de Rimouski à l’occasion du premier match du tournoi des recrues.

Les hommes de Yanick Jean ont démarré la rencontre le couteau entre les dents avec le premier filet du match de Desgagnés qui a profité d’une savante passe de Samuel Houde pour déjouer le gardien Carmine-Anthony Pagliarulo dès la quarantième seconde de jeu.

Quelques secondes plus tard, les Saguenéens ont joué de chance lorsque le tir des poignets de Félix Leblanc a terminé sa course sur directement sur le poteau à la gauche d’Alexandre Taddeo.

L’équipe du Bas-St-Laurent avait à peine le temps de reprendre leurs esprits que les locaux ont doublé leur avance par l’entremise du Chicoutimien, Marc-Antoine Gagné, qui a fait dévier le tir du défenseur Nathan Larose pour faire 2-0.

Ce n’était que partie remise pour les Nics quand Alex-Olivier Voyer, un espoir pour le prochain repêchage, a profité d’un échappé face à Taddeo pour le battre d’un tir vif et inscrire son équipe au pointage avant la fin de la première période.

Malgré le retard d’un but, Pagliarulo s’est distingué de belle façon en stoppant l’attaquant Vincent Lapalme qui avait pris un bon tir à bout portant dans l’enclave. C’est alors que le jeu de puissance des Bleus a fait preuve d’opportunisme. Posté à la gauche du filet, Mathieu Desgagnés a fait preuve d’un bon flair offensif en débordant la défensive rimouskoise pour ensuite loger la rondelle dans le haut du filet pour son deuxième but du match.

Le jeune originaire de Verdun n’avait pas encore terminé sa soirée de travail lors de la période médiane lorsqu’il a complété son tour du chapeau lors d’un surnombre avec un tir que le gardien de l’Océanic aurait sûrement voulu revoir.

Forts déjà d’un pointage de 4-1 à leur avantage, les Saguenéens ont commencé le troisième tiers de la même façon que le premier en marquant dès les première minutes de jeu. Frustré plus tôt dans le match, Vincent Lapalme a pris sa revanche devant le cerbère de Rimouski alors que la passe transversale de Samuel Houde a forcé Pagliarulo à se compromettre et il n’en fallait pas plus au joueur des Sags pour porter le tout à 5-1.

Loin d’être abattus, les visiteurs ont puisé dans leur réserve d’énergie pour tenter une remontée. Marc-André Brouillette a pris les choses en main pour l’Océanic pour porter le compte à 5-3. Par la suite, Alex-Olivier Voyer a de nouveau réussit à se présenter en échappé et à battre le gardien Tarddeo avec une jolie feinte.

Malheureusement pour Rimouski, leurs chances de remontée se sont envolées lorsque l’ancien des Élites de Jonquière, Jean-Simon Bélanger, a redonné une avance de deux buts à son équipe. Malgré le but tardif d’Hugo Guillemette, les Sags se sont accrochés et l’ont finalement remporté par la marque de 6-5.

Après le match, Yanick Jean saluait entre autre l’apport de tous ses joueurs qui ne se sont pas présenté avec de la nervosité. «J’ai aimé le poise offensif de ces joueurs-là. J’ai aimé qu’ils se sont venus ici pas avec la peur de faire des erreurs et en se disant que je vais leur montrer ce que je sais faire. Je n’ai pas vu de gars sur les talons. Le reste ce sont des choses qui s’enseignent.»

 

 

plus de nouvelles
Les Saguenéens présentent le match pré saison du 25 août à Dolbeau contre les Remparts
il y a 2 semaines
La 2e édition du challenge des recrues LHJMQ du 17 au 19 août au Centre Georges-Vézina
il y a 3 semaines
La conclusion d'une formidable aventure
Il y a 4 mois
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 4 mois
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 4 mois
Booth venge sa défaite
Il y a 4 mois