MENU

Fin de semaine bredouille pour les Sags

Un but en fin de match de Caven Fitzgerald a jeté de l’ombre à la performance fumante de Xavier Potvin qui a réalisé 39 arrêts dans une défaite des Saguenéens par la marque de 3 à 2 contre les Cataractes de Shawinigan.

 

Blanchis hier 3-0 contre les Remparts, les hommes de Yanick Jean ont débuté avec plus de conviction que la veille. Mené par le brio de Xavier Potvin devant le filet, Chicoutimi s’est inscrit au pointage en premier gracieuseté du premier en carrière dans la LHJMQ de Keenan MacIsaac qui a profité d’un beau relais d’Antoine Marcoux pour battre le gardien Zachary Bouthillier.

La deuxième période a complètement été l’affaire de Xavier Potvin. Dominés 24-4 au chapitre des tirs en période médiane, les Sags ont vu les Cataractes obtenir plusieurs chances de marquer notamment devant Mathieu Olivier qui était complètement seul face au cerbère des Bleus.

Malgré toutes les tentatives infructueuses, les locaux ont réussis à s’inscrire au pointage dès la 79e seconde de la troisième seconde grâce à son troisième but de la saison pour porter le compte à un partout.

C’est alors que le jeu de puissance des Bleus s’est mis en marche pour redonner l’avance aux Saguenéens par l’entremise de Julien Tessier qui a repris un retour juteux laissé par le portier des Cats pour marquer son premier avec l’organisation.

Six minutes plus tard, un lancée de Justin Bernier a dévié sur un bâton pour ensuite déjouer Potvin par-dessus l’épaule pour faire 2-2. Finalement, avec un peu plus de deux minutes à faire, Caven Fitzgerald a profité de sa sortie du banc de pénalité pour s’échapper devant le gardien et marquer le but de la victoire.

Satisfait par l’effort de ses troupes malgré le résultat, Yanick Jean n’est pas passer par quatre chemins après le match. «Ça été meilleur qu’hier. On a eu des joueurs qui se sont surpassés et qui ont tout donner. On a perdu notre meilleur défenseur [Groleau] et notre meilleur attaquant [Marcoux] en début de deuxième période, mais on va continuer de travailler.»

En effet, Antoine Marcoux a dû quitter le match après avoir reçu une rondelle en plein visage. Le pilote des Sags a mentionné que le #93 pourrait avoir la mâchoire fracturée. Dans le cas de Groleau, il est au prise avec des maux de tête donc l’équipe n’a pas pris de chance et a décidé de retirer le défenseur par mesure préventive. En plus de ces deux joueurs, Tim Simard a dû quitter momentanément la rencontre également après avoir bloqué un tir lors du troisième vingt.

plus de nouvelles
Les Saguenéens font le plein
il y a 2 semaines
Prolongation de contrat de 3 saisons pour Yanick Jean
Il y a 1 mois
Remise de 3 bourses par la Fondation d’études des Saguenéens Desjardins de Chicoutimi
Il y a 2 mois
Les Sags subissent l'élimination
Il y a 3 mois
Les Sags feront face à l’élimination
Il y a 3 mois
Les Sags dominants face au Titan
Il y a 3 mois