MENU
La conclusion d’une formidable aventure

C’est devant une salle comble de 4724 spectateurs que les Sea Dogs de St. John, non sans difficulté, ont répété l’histoire de 2011-2012, soit d’éliminer les Saguenéens de Chicoutimi et ainsi accéder à la grande finale de la Coupe du Président.

Ayant en tête l’importance capitale de cette rencontre, Chicoutimi a été les premiers à s’inscrire à la marque gracieuseté d’un bon tir frappé de Frédéric Allard pendant une pénalité à Simon Bourque. Propulsé par l’énergie de la foule, les Sags ont doublé leur avance trois minutes plus tard lorsque Joey Ratelle a repris une rondelle libre dans l’enclave pour 2-0. Juste avant que la période ne se termine, Joe Veleno a battu de vitesse les défenseurs chicoutimien avant de battre Julio Billia en échappé et réduire l’écart de moitié.

Le but du joueur du joueur de 17 ans a donné tout une poussée d’énergie à son équipe en début de période médiane. Jakub Zboril a niveler la marque à deux partout dès la 24e seconde de jeu en acceptant un superbe relais de Mathieu Joseph. Les représentants du Nouveau-Brunswick ont pris les devants pour la première fois du match avec moins de sept minutes à faire en faisant dévier une passe de Spencer Smallman.

Toutefois, comme ils l’ont fait tout au long des séries, les Sags n’ont pas baissé les bras et ont explosé pour trois buts dans les cinq premières minutes de la troisième période. Après avoir vu Frédéric Allard et Joey Ratelle marquer tout à tour leur deuxième but du match, Dmitry Zhukenov a semé l’hystérie dans le Centre Georges-Vézina en déculottant Callum Booth pour faire 5 à 3 Chicoutimi.

Ce retard de deux buts n’a pas effrayé les Sea Dogs qui ont égalisé le tout en milieu de période. Tout d’abord, Thomas Chabot a décoché un puissant tir frappé sur réception pour réduire l’écart de moitié. Par la suite, le défenseur étoile a alimenté Samuel Dove-McFalls lors d’un deux contre un pour faire 5 à 5. Finalement, avec 5:15 à faire, Bokondji Imama a de nouveau utilisé ses talents de franc-tireur pour marquer le but de la victoire et permettre à son équipe de rejoindre l’Armada de Blainville-Boisbriand en grande finale.

«On veut que les gens se réapproprient leur équipe. Je crois que nos partisans l’ont fait et ne peuvent pas être plus fiers de leur équipe. On parle souvent de sentiment d’appartenance et tous les joueurs, avec ce qu’ils ont vécu comme frénésie, ont fait vibrer les gens d’ici…», a déclaré Yanick Jean lors du point de presse.

Arrivé lors de la dernière période des échanges, Joey Ratelle n’a disputé qu’une demi-saison avec les Sags, mais il a su développé des liens forts avec sa nouvelle équipe: «C’est sûr que c’est émotif. Je suis arrivé ici et j’ai rencontré des gens incroyables. Je pense que je vais me souvenir de cette saison pour le restant de mes jours. Je ne m’étais jamais rendu aussi loin en séries et la chimie est incroyable»

«Je ne pense pas qu’il y a une foule comme la nôtre dans un autre aréna de la ligue. Pendant mes quatre ans ici, j’ai eu les meilleurs partisans du monde. Je voudrais les remercier pour leur support. même pendant que ça allait mal», a tenu à dire Frédéric Allard après le match.

Les 3 étoiles:

1-Julio Billia (CHI)
2- Joey Ratelle (CHI)
3- Antoine Marcoux (CHI)

Avec cette fin de saison, on voudrait féliciter Nicolas Roy, Frédéric Allard, Julio Billia, Antoine Marcoux et Joey Ratelle pour leur carrière junior qui a prise fin aujourd’hui et on leur souhaite la meilleure des chances pour le futur.

Finalement au nom de toute l’organisation des Saguenéens de Chicoutimi, on voudrait vous remerciez, chers partisans, pour vos encouragements et votre présence tout au long de cette 44e saison. Plus personne ne pourra dire que vous n’êtes pas les meilleurs fans dans cette ligue !!!!!!!!

plus de nouvelles
Joyeux temps des fêtes à tous nos partisans!
Il y a 2 jours
Les Sags s'inclinent à Victoriaville
Il y a 4 jours
Les Sags coulent l'Armada
Il y a 5 jours
Les Sags trop forts pour les Cataractes
Il y a 6 jours
Kevin Klima se charge du Drakkar
Il y a 1 semaine
Les Sags baissent pavillon
il y a 2 semaines