MENU
La disette se poursuit contre Baie-Comeau

Les ennuis à l’étranger des Saguenéens se sont poursuivis vendredi soir alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 4 à 0 contre le Drakkar de Baie-Comeau. Dans la victoire, Antoine Samuel a réalisé son premier jeu blanc de la campagne en bloquant les 27 tirs dirigés vers lui.

Après avoir s’être imposés de belle façon contre des équipes de haut de classement lors de ses trois dernières parties, les Sags ont connu un match difficile contre le Drakkar qui était pourtant 16e au classement général avant le match de ce soir. Malgré tout, les Saguenéens avaient connu un bon début de match en défiant le gardien Antoine Samuel qui a eu l’aide de ses poteaux à deux reprises lors du premier vingt. Ces chances de marquer ratées ont profité au Drakkar quand Antoine Girard a repris une rondelle non-maîtrisée par Alexis Shank pour ouvrir la marque avec sept minutes à faire en première période.

Jouant en supériorité numérique pour débuter la deuxième période, Chicoutimi ont obtenu leurs meilleures chances de marquer du match en testant Samuel qui a repoussé quatre tirs durant les deux premières minute. Au bout du compte, aucun but n’a été marqué et le score est demeuré 1 à 0 après 40 minutes.

Baie-Comeau n’a pas mis beaucoup de temps en début de troisième période avant de doubler leur avance. Après seulement 21 secondes d’écoulées, Vincent Deslauriers a repris le retour de lancer de Jordan Martel qui, juste avant, avait battu Frédéric Allard de vitesse avant de s’amener devant Shank. Pendant que le gardien des Nord-Côtiers continuait à frustrer les hommes de Yanick Jean, Samuel Thibault a donné un coup dur aux Sags avec un tir de la ligne bleue pour faire 3-0 Baie-Comeau avec sept minutes à faire au match. Vincent Deslauriers a conclu le pointage dans un filet désert avec son deuxième de la rencontre.

Après la rencontre Yanick Jean n’est pas passé par quatre chemins pour décrire la soirée de ses soldats. «Je pense que Baie-Comeau était plus fort, avait plus de détermination et de caractère que nous. Le meilleur de notre équipe, c’était [Simon] Monette. C’est le seul qui a eu mal et qui est sorti de là avec une égratignure. Les autres ne se sont pas investis.»

Un des problèmes récurrents  en début de saison est le fait que les joueurs ont tenté de tout faire seul. Une fois de plus, le pilote chicoutimien a remarqué ce genre de comportement. «Les Saguenéens, c’est une équipe. Quand tu arrêtes de jouer en équipe, que tu essaies de tout faire seul et que tu penses sauver le sort du monde seul, tu fais des revirements; tu donnes des buts gratuits puis tu prends des pénalités stupides par frustration. C’est ça qui s’est passé.»

Les 3 étoiles:

1- Jordan Martel (B-C)

2- Antoine Girard (B-C)

3- Antoine Samuel (B-C)

Prochain match: Dimanche 30 octobre 16h alors que ce même Drakkar sera au Centre Georges-Vézina

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
Il y a 3 mois
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 3 mois
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 3 mois
Booth venge sa défaite
Il y a 3 mois
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 3 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 3 mois