MENU
Les cerbères des Huskies flanchent à Chicoutimi

Après avoir manqué d’opportunisme tout le long du match #3, les Saguenéens de Chicoutimi ont démystifié les gardiens des Huskies de Rouyn-Noranda pour l’emporter par la marque de 6 à 1 pour créer l’égalité à deux partout dans la série.

Gardien victorieux lors des deux gains des Huskies, Samuel Harvey a connu une sortie plus compliquée alors qu’il est battu sur le premier tir auquel il fait face, celui de Kelly Klima qui a amassé son troisième des séries. Galvanisés par ce but, les Sags ont doublé leur avance 49 secondes plus tard par l’entremise de Julien Carignan, qui a, du même coup, sonné le glas de la soirée de travail de Harvey.

Malgré ce retard, les hommes de Gilles Bouchard ont eu une occasion en or de revenir dans la rencontre lorsque Joey Ratelle a été expulsé du match pour un coup de bâton au visage à l’endroit de Tyler Hinam. Profitant d’un jeu de puissance de cinq minutes et d’un double avantage numérique de quelques secondes, Rouyn-Noranda ont finalement été réduit au silence par l’unité de désavantage numérique des Sags.

L’unité d’avantage numérique des Sags, quand à eux, a fait mouche à leur première occasion. Libéré au cercle gauche, la recrue Samuel Houde a vu son tir du poignet battre Olivier Tremblay et ainsi marquer son premier but en carrière en séries éliminatoires. 14 secondes plus tard, Vincent Lapalme a saisi le retour du tir d’Antoine Marcoux pour permettre à son équipe d’enfiler un quatrième filet en 11 tirs. Avant la marque des 30 minutes, Brendan Hamelin a servi une belle passe dans l’enclave pour Nicolas Roy qui n’a pas raté sa chance devant le filet pour porter le tout à 5-0 CHI.

Les Huskies ont brisé le jeu blanc de Julio Billia en milieu de troisième engagement lorsque le tir de l’enclave de Rafaël Harvey-Pinard a déjoué le #30. Quatre minutes plus tard, Frédéric Allard a redonné une avance de cinq buts aux Chicoutimiens avec un tir qui a dévié sur un adversaire.

«Depuis le début de l’année, on sait qu’on a une bonne équipe avec beaucoup de profondeur puis ce soir on l’a prouvé. Je pense que tout le monde a joué son rôle à merveille», n’a pas cacher Frédéric Allard.

«À 2-0 contre une équipe comme ça, rien n’était joué. Notre désavantage numérique a fait un gros travail pour tuer ces pénalités là. On a compté des gros buts à des moments opportuns par la suite», a pour sa part déclaré Yanick Jean.

Les 3 étoiles:

1- Julio Billia (CHI)
2- Zachary Lavigne (CHI)
3- Vincent Lapalme (CHI)

Le match #5 aura lieu vendredi 14 avril 19:30 au Centre Georges-Vézina.

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
Il y a 2 mois
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 2 mois
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 2 mois
Booth venge sa défaite
Il y a 2 mois
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 2 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 2 mois