MENU
Les Sags frustrés au Centre Henry-Leonard

Les Saguenéens auraient sûrement voulu connaître un meilleur sort, mais ils ont dû s’incliner par la marque de 2 à 1 en temps supplémentaire face au Drakkar de Baie-Comeau. Une pénalité à Keenan MacIsaac en fin de rencontre a permis à Vincent Deslauriers de battre Julio Billia pour sceller l’issue de la rencontre. 

Victorieux sur trois des quatre duels entre les deux équipes, le Drakkar espérait tirer profit de la léthargie des hommes de Yanick Jean pour continuer d’accumuler des points au classement. Après une période sans point au tableau indicateur, la chance est venu frapper les Saguenéens en milieu de période médiane lorsque le tir du défenseur David Noël a touché le bâton d’Antoine Girard avant de déjouer Antoine Samuel. Plus tard dans l’engagement, Samuel s’est repris de brillante façon contre Brendan Hamelin, qui s’était présenté seul devant lui après une mise en jeu à sa gauche.

En retard d’un but avec 11 minutes à faire en troisième, la troupe de Martin Bernard s’est tiré dans le pied quand Yan Aucoin a fait trébucher Vincent Lapalme en entrée de zone. La situation a pris un tournure positive pour le Drakkar lorsque Frédéric Allard a fracassé son bâton en tentant un tir sur réception. Simon Chevrier a pris avantage de la situation pour créer l’égalité 1 à 1 avec un tir précis dans la lucarne.

Avec 1:22 à faire en temps réglementaire, Keenan MacIsaac a atteint un joueur du Drakkar avec son bâton. Puni pour quatre minutes, la porte était grande ouverte pour les Nord-Côtiers. Frustré en temps réglementaire, Baie-Comeau a trouvé le moyen de se sauver avec la victoire en temps supplémentaire lorsque Vincent Deslauriers a complété la séquence de Jordan Martel avec huit secondes à faire à la pénalité.

«On a pris douze minutes de pénalité et ce n’était que des punitions en zone offensive ou en zone neutre. Ça me bat, mais je dirais que c’est le seul point négatif de cette rencontre», a fait état Yanick Jean durant son point de presse.

Premier match pour Ratelle

Acquis en début de semaine des Voltigeurs de Drummondville, l’attaquant de 20 ans, Joey Ratelle, était en uniforme pour son baptême de feu avec les Sags. Utilisé sur la première unité offensive avec Dmitry Zhukenov et Jake Smith, le natif d’Otterburn Park a réussi à se démarquer avec quelques éclairs offensifs malgré le fait qu’il a été blanchi de la feuille de pointage. «Joey ça fait quatre ans et demi qu’il joue dans la LHJMQ. Ce soir, il a fait ce qu’il devait faire. Il a eu des chances de marquer, mais c’est une question de temps et je ne suis pas inquiet», a confié Jean.

Les 3 étoiles:

1- Antoine Samuel (B-C)

2- Julio Billia (CHI)

3- Simon Chevrier (B-C)

Prochain match: Vendredi 16 janvier 19:30 alors que nos Sags rendront visite aux Cataractes de Shawinigan.

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
il y a 3 semaines
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 4 semaines
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 4 semaines
Booth venge sa défaite
Il y a 4 semaines
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 1 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 1 mois