MENU

Les Sags transportés par leur avantage numérique

Les Saguenéens auront profiter des huit jeux de puissance qui leur ont été offerts pour encaisser une sixième victoire de suite à domicile alors qu’ils ont disposé des Olympiques de Gatineau par la marque de 4 à 3 en prolongation.

Les officiels sont sortis du Centre Georges-Vézina avec les bras engourdis puisque 72 minutes de pénalité ont été décernées pendant le match. Dans ce tollé d’indiscipline, une pénalité majeure pour coup à la tête accordée à Marc-Olivier Crevier-Morin aura donné des cheveux blancs à son entraîneur. Déjà à court d’un homme, les Olympiques ont dû se défendre pendant un long cinq contre trois en prolongation. Nicolas Roy a profité de cette chance pour inscrire le but de la victoire en frappant le retour de Frédéric Allard pour son quinzième de l’année.

«On nous a dit que pour donner une cinq contre trois, il fallait que ce soit évident. Ce soir, faire sept heures d’autobus puis se faire appeler une punition comme celle à Crevier-Morin c’est dommage, mais ça fait partie de la game», n’a pas caché l’entraîneur-chef des Olympiques, Mario Duhamel.

Gatineau avait ouvert la marque les premiers gracieuseté de Vitalii Abaramov qui a explosé sur l’aile droite avant de glisser la rondelle derrière Xavier Potivn. Vincent Lapalme a créé l’égalité en début de période médiane avec son deuxième en autant de match. Deux minutes et demi plus tard, Daniel Del Paggio a redonné les devants aux Piques en redirigeant la passe d’Alex Dostie. Jake Smith a par la suite profité d’un double avantage numérique pour loger le disque dans le haut du filet. Après avoir vu Vincent Lapalme marquer son second de la rencontre, Gatineau a forcé les deux équipes à se rendre en prolongation grâce à un tir bas de Gabriel Bilodeau avec quatre minutes à faire.

La fougue de Lapalme

Arrivé comme étant un espoir voulant brouiller les cartes, Vincent Lapalme fait de plus en plus sa marque dans l’échiquier offensif de Yanick Jean. Jouant de grosses minutes comme ailier droit à Nicolas Roy, le Lavallois de 17 ans connait une bonne première vraie saison dans le circuit Courteau avec une récolte de quatre buts et 10 points en 24 matchs. «C’est une ligue tough, mais on dirait que de matchs en matchs, je m’y habitue et je me sens confortable», déclarait Lapalme au terme de la rencontre.

Du côté de son entraîneur, il est très satisfait de la constance et de l’intensité de son #37: «Il joue du gros hockey et il est dédié complètement à l’équipe. Il joue des grosses minutes pour nous autres et c’est devenu un joueur extrêmement important et un joueur de caractère qui va à la guerre à tous les soirs.»

Les 3 étoiles:

1- Vincent Lapalme (CHI)

2- Jake Smith (CHI)

3- Vitalii Abramov (GAT)

Prochain match: Mercredi 30 novembre 19:00 alors que nos Sags visiteront les Tigres de Victoriaville.

plus de nouvelles
Les Saguenéens font le plein
il y a 2 semaines
Prolongation de contrat de 3 saisons pour Yanick Jean
Il y a 1 mois
Remise de 3 bourses par la Fondation d’études des Saguenéens Desjardins de Chicoutimi
Il y a 2 mois
Les Sags subissent l'élimination
Il y a 3 mois
Les Sags feront face à l’élimination
Il y a 3 mois
Les Sags dominants face au Titan
Il y a 3 mois