MENU
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina

Un but de Joey Ratelle avec 13,9 secondes à faire au match a permis au Saguenéens de Chicoutimi de repartir à St. John avec une victoire de 4 à 3 contre les Sea Dogs et ainsi créer l’égalité 2 à 2 dans la série.

Blanchi mardi soir devant plus de 4400 spectateurs au Centre Georges-Vézina, les Sags n’avaient pas 56 options pour le match #4 et se devaient de l’emporter au risque de rendre le tout difficile pour la suite des choses. Le quatrième trio chicoutimien a compris l’importance de cette rencontre en ouvrant la marque. Avec moins de sept minutes à faire en première période, Mark Bzowey s’est servi de la belle entrée de zone de son trio pour se présenter seul devant Callum Booth et de le déjouer avec une superbe feinte.

En début de période médiane, Joey Ratelle a écopé d’une punition pour avoir accroché, au grand mécontentement de la foule. Patient au cercle à la gauche de Julio Billia, Mathieu Joseph s’est assuré de faire exploser le CGV de rage en créant l’égalité à 1 partout. Frappant à la porte sans succès depuis le début du match, Brendan Hamelin a finalement réussi à battre Callum Booth alors que son retour de lancer s’est faufilé entre les jambières du cerbère des Sea Dogs pour redonner les devants à son équipe.

Battu à cinq reprises hier, Julio Billia a effectué son plus bel arrêt de la série lorsqu’il a sorti la jambière gauche face à Nathan Noel qui s’était amené à deux contre zéro avec Simon Bourque. Cet arrêt spectaculaire a eu des conséquences positives pour les Sags qui ont vu Brendan Hamelin marquer son deuxième but du match après plusieurs arrêts consécutifs de Booth.

Cependant, les St. John a fait preuve de combativité et a comblé l’écart quelques instants plus tard. En premier lieu, Bokondji Imama a assuré la réplique au but de Hamelin en inscrivant son troisième but en deux matchs grâce à un bon tir voilé. Par la suite, Mathieu Joseph a profité d’un mauvais revirement d’Olivier Galipeau en désavantage numérique pour remettre les pendules à l’heure avec un peu moins de 10 minutes à faire en troisième période.

Le public a retenu son souffle lorsque Brendan Hamelin a dû quitter le match en civière à la suite d’un contact avec Jakub Zboril en entrée de zone. Alors qu’on se dirigeait vers une prolongation, Joey Ratelle a fait lever les 4253 partisans rassemblés en inscrivant le but de la victoire avec 13,9 secondes grâce à un bon tir des poignets.

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
Il y a 3 mois
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 3 mois
Booth venge sa défaite
Il y a 3 mois
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 3 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 3 mois
Les Sea Dogs enlèvent la première bataille
Il y a 3 mois