MENU
Rodrigue a le dessus sur Chicoutimi

La séquence de cinq matchs à domicile s’est drôlement compliqué pour les Saguenéens, qui ont vu les Voltigeurs de Drummondville leur infliger une quatrième défaite consécutive, cette fois-ci, par la marque de 3 à 2. Cette partie marquait le retour à Chicoutimi de l’espoir local, Olivier Rodrigue depuis sa sélection par les Voltigeurs l’été dernier. 

Après une première période sans but, les Saguenéens ont ouvert la marque en avantage numérique, gracieuseté de la recrue Mathieu Desgagnés, qui a profité d’une savante passe de Nicolas Roy pour son quatrième de la saison. Quelques secondes plus tard, Brendan Hamelin a écopé d’une pénalité pour rudesse. Mathieu Sévigny a tiré profit de ce jeu de puissance pour créer l’égalité 1 à 1.

Suite à ce but, les Voltigeurs ont commencé à imposer leur tempo, si bien que les Sags se retrouvaient embouteillés dans leur territoire à quelques reprises. Ce momentum engendré par les visiteurs a fini par payer puisque Benjamin Gagné a donné les devants à Drummondville en faisant habilement dévier le tir de Frédéric Aubé. Avec six minutes à faire à la période médiane, les Voltigeurs ont inscrit un troisième filet sans riposte par l’entremise du deuxième du match de Mathieu Sévigny. Ce but a marqué la fin du match de Xavier Potvin, qui a été remplacé par Julio Billia.

Jake Smith a ramené l’espoir au Centre Georges-Vézina avec 13 minutes à faire au temps réglementaire en battant Olivier Rodrigue d’une belle feinte. Malgré plusieurs tentatives de remontée, les hommes de Yanick Jean n’ont pas réussi à niveler le pointage et ont dû s’avouer vaincus pour une quatrième fois consécutive.

Encore le mental qui fait défaut

Malgré une bon début de match, les erreurs mentales ont de nouveau coûté le match selon les dires de Yanick Jean: «La clé, c’est d’être plus fort mentalement et de revenir à la base. Quand tu fais une erreur, faut faire le jeu le plus simple. Il y a certains joueurs qui ont joué beaucoup de hockey dernièrement. Quand tu joues plus de hockey, au lieu d’essayer de sauver le monde, faut que tu fasses les jeux simples.»

Direction les U20 pour Roy

Le match de vendredi marquait le dernier de Nicolas Roy avant de partir vers le camp d’entraînement d’Équipe Canada junior qui se tient à Boisbriand. Si les dirigeants d’Hockey Canada décide de retenir les services de Roy, les Sags perderont un gros morceau à l’attaque pendant tout le congé des Fêtes. Une situation qui ne doit pas laisser place à la panique selon le pilote des Chicoutimiens.

«C’est quelque chose dont on doit traverser ensemble. Il faut être plus présent mentalement. Il faut être prêt à gagner des matchs de 1-0, de 2 à 1 ou en prolongation. On doit apporter plus d’importance aux détails comme bloquer des lancers, par exemple.»

plus de nouvelles
Les Sags s'inclinent à Victoriaville
Il y a 1 jour
Les Sags coulent l'Armada
Il y a 2 jours
Les Sags trop forts pour les Cataractes
Il y a 3 jours
Kevin Klima se charge du Drakkar
Il y a 6 jours
Les Sags baissent pavillon
Il y a 1 semaine
Les Sags parfaits face au Drakkar
Il y a 1 semaine