MENU

Un succès sur tout la ligne

Roberval ne pouvait rien demander de plus avec leur match présenté au Centre Benoît-Lévesque. Une salle comble de 1066 spectateurs,  un montant avoisinant les 6000$ qui sera remis au club de hockey mineur de la ville pour de nouveaux chandails et une victoire spectaculaire des Saguenéens par la marque de 8-7 en supplémentaire

«Très content de l’activité. On peut voir que l’aréna est pleine. Les gens ont répondu, c’est une très belle activité et une belle initiative des Saguenéens et je les remercie… c’est une fierté de voir ça pour nos deux jeunes de Roberval et de Mashteuiatsh», avouait Ugo Maltais, directeur du club de hockey mineur de Roberval.

«C’est un processus qui est enclenché. On en a parlé dès notre arrivé. On espère dans les prochaines semaines de continuer dans ce processus-là. On sait qu’un conseil d’administration qui va être nommé éventuellement. Les gens du ‘’Lac’’ ne seront pas oubliés.», parlait Marc Denis à propos de rapprocher les Saguenéens avec la population du Lac-St-Jean.

Le match avait bien commencé pour les visiteurs qui ont inscrit les trois premiers buts de la rencontre gracieuseté de Samuel Bucek et du doublé de Brandon Gignac assisté de Samuel Girard.

La période médiane a vu les Saguenéens reprendre du poil de la bête en inscrivant deux buts en avantage numérique dans les six premières minutes grâce au tic-tac-toe de Ryan Verbeek et d’un but chanceux de Nicolas Guay qui a vu la rondelle dévier sur lui avant de toucher le défenseur Xavier Pouliot pour faire 3-2.

Échangé de Chicoutimi à Shawinigan à la dernière période des Fêtes, Samuel Blier est venu hanter son ancienne équipe en redonnant une priorité de deux buts au siens en milieu de match. À peine quelques minutes plus tard, le capitaine Anthony Beauvillier s’est présenté seul devant Julio Billia pour ensuite le battre du côté droit pour faire 5-2 en faveur des Cats. Cette nouvelle avance sera à nouveau amincie 25 secondes plus tard, lorsque Mark Bzowey est allé d’un bel effort à une seule main pour déjouer Denisov et ainsi garder les Bleus dans le match à 5-3.

Le troisième tiers a offert rien de moins que du jeu spectaculaire qui a laissé les spectateurs au bout de leur siège. Jean-Simon Bélanger a parti le bal à la cinquième minute de jeu en reprenant un rebond chanceux derrière le filet des Cataractes pour inscrire son cinquième but des présaisons. Par la suite, Jake Smith a profité d’une pénalité à Renat Dadadzhanov pour créer l’égalité 5 à 5 avec un lancer puissant de la ligne bleue.

Avec moins de cinq minutes à faire à la rencontre, le vétéran Alexis D’Aoust a joué de chance devant le filet des Saguenéens lorsque le lancer de Nicholas Welsh a dévié à deux reprises avant de toucher le #37 et ainsi redonner l’avance aux hommes de Claude Bouchard. Ensuite, l’annonceur maison n’avait pas fini de confirmer le dernier but que Ryan Verbeek s’est faufilé sur l’aile gauche pour déjouer Denisov dans la partie supérieure pour faire 6 à 6.

Chicoutimi ont joué de malchance lorsque Julien Carignan a été chassé avec 2 :41 à faire au match pour avoir retardé le match. Il n’en fallait pas plus aux Cats pour profiter de cette chance en or. Une fois de plus, Shawinigan ont joué de chance lorsque le lancer de la ligne bleue d’Anthony Beauvillier a ricoché sur Mathieu Samson pour mettre son équipe en avance. Toutefois, avec 35 secondes à faire, Jake Smith a soulevé les partisans jeannois présents en inscrivant son deuxième du match avec un tir d’un angle fermé qui a surpris le gardien russe pour envoyer tout le monde en temps supplémentaire. C’est finalement la recrue, Mathieu Desgagnés, qui a joué les héros en supplémentaire avec un superbe effort individuel pour donner la victoire aux Saguenéens et couronner une soirée mémorable.

«Je pense que les partisans en ont eu pour leur argent sinon le double. Je ne sais pas s’il y en a qui ont repayé en sortant. Sérieusement, ils ont eu droit à tout un spectacle de hockey junior. C’était excitant. Tout le monde était au bout de leur siège. Les deux équipes qui reviennent, qui recommencent, qui reviennent qui recommencent. C’est un match hors-concours donc ce n’était pas parfait défensivement et il a beaucoup de choses à corriger…», avouait Yanick Jean.

«Écoute, je pense que c’est au-delà des attentes de tout le monde ici. Je ne pensais pas que le hockey mineur de Roberval vendrait tous les billets… j’ai toujours su que Roberval est une ville de hockey. Les billets se sont vendus avant qu’ils ne soient mis en vente. J’étais vraiment content de voir à quel point la ville de Roberval me supporte…» – Samuel Girard

plus de nouvelles
Les Saguenéens font le plein
il y a 2 semaines
Prolongation de contrat de 3 saisons pour Yanick Jean
Il y a 1 mois
Remise de 3 bourses par la Fondation d’études des Saguenéens Desjardins de Chicoutimi
Il y a 2 mois
Les Sags subissent l'élimination
Il y a 3 mois
Les Sags feront face à l’élimination
Il y a 3 mois
Les Sags dominants face au Titan
Il y a 3 mois