MENU

Un voyage bredouille pour les Bleus

L’Abitibi-Témiscamingue n’a définitivement pas souri au hommes de Yanick Jean qui se sont inclinés pour une troisième fois en trois soirs au pays de Raoul Duguay, cette fois-ci par la marque de 6 à 2 face aux Huskies de Rouyn-Noranda.

C’était le baptême de feu pour le gardien Alexis Shank qui obtenait son premier départ en carrière dans le circuit Courteau. Le produit du Rousseau-Royal Laval-Montréal remplaçait Xavier Potvin qui obtenait une soirée de congé après avoir été le partant lors des cinq dernières rencontres.

Opposée à Charles-Antoine Poirier-Turcot, qui obtenait également son premier départ, la jeune recrue de 16 ans a été le premier à flancher lorsque William Cyr a profité d’un beau relais du Letton Martins Dzierkals pour ouvrir la marque.

Un peu plus de six minutes plus tard, un long retour donné par le gardien des Huskies a profité aux Sags lorsque Vincent Lapalme a enfilé l’aiguille pour son premier en carrière dans la LHJMQ. L’égalité n’a même pas duré deux minutes quand Mathieu Boucher a habilement fait dévier le tir de Chris McQuaid pour redonner l’avance aux locaux.

Le deuxième engagement a commencé en queue de poisson pour les Bleus avec une double infériorité complète grâce à deux pénalités contre Nicolas Roy et à Frédéric Allard sur la même séquence, sans dégât toutefois. Les Huskies ne se sont pas arrêtés là et ont doublé l’avance quelques instants plus tard avec le premier filet de la campagne de Jérémy Lauzon. Suite à ce but, les Sags ont connu leurs meilleurs moment du match en donnant du fil à retordre aux hommes de Gilles Bouchard. L’acharnement des Chicoutimiens a fini par payer lorsque l’Abitibien d’origine, Nicolas Roy, a réduit l’écart à un but avec son troisième de la saison. Une fois de plus, les Sags ont été incapables d’acheter un deuxième but consécutif et ont vu les Huskies reprendre un avance de deux buts avec moins de trois minutes à faire suite à un beau jeu individuel d’Anthony Wojcik. La troisième période n’a rien changé au sort des Sags qui ont vu Jean-Christophe Beaudin enfiler l’aiguille en tout début de troisième période et Martins Dzierkals en avantage numérique pour sceller l’issue du match et permettre à la meute d’infliger un sixième revers en sept matchs aux Sags.

Les 3 étoiles

1- Martins Dzierkals (R-N)

2- Anthony Wojcik (R-N)

3- Nicolas Roy (CHI)

Prochain match: Samedi 15 octobre 16h alors que le Phoenix de Sherbrooke sera au Centre Georges-Vézina.

plus de nouvelles
Les Sags gâchent la fête à Québec
Il y a 2 jours
Les Tigres se sauvent avec la victoire
Il y a 3 jours
Les Saguenéens remportent un festival offensif
Il y a 5 jours
Les Saguenéens blanchis par les Huskies
Il y a 1 semaine
Les Huskies menottent les Saguenéens
Il y a 1 semaine
Les Sags l’emportent à Val-d’Or
Il y a 1 semaine