MENU
Une septième rencontre sera nécessaire

Les Huskies de Rouyn-Noranda ont refusé de mourir devant leurs partisans alors qu’ils infligé une sévère défaite aux Saguenéens de Chicoutimi par la marque de 9 à 2 pour forcer la tenue d’un duel ultime. Dans la victoire, Peter Abbandonato, Jean-Christophe Beaudin et Alexandre Fortin ont connu un fort match avec quatre points chacun.

Propulsés par le retour à domicile, les Huskies ont ouvert la marque en milieu de première période lorsque le tir bas d’Alexandre Fortin a touché un joueur des Sags avant de battre Julio Billia. Suspendu lors du match #5, Joey Ratelle a célébré son retour au jeu en créant l’égalité en avantage numérique.

La deuxième période a vu les hommes de Gilles Bouchard exploser pour cinq buts sur 10 tirs. La tempête a commencé dès la 35e seconde lorsque Jérémy Lauzon a dirigé un bon tir des poignets pour redonner l’avance aux Rouynorandiens. Par la suite, Gabriel Fontaine a tiré profit d’un surnombre offensif pour doubler l’avance des siens.

Les lacunes défensives des Chicoutimiens ont continué à persister, si bien qu’Alexandre Fortin et Jérémy Lauzon ont tous deux inscrit leur deuxième filet du match et les troisièmes et quatrièmes buts des Huskies en douze minutes. Chassé après le cinquième but accordé, Julio Billia a laissé sa place à Xavier Potvin, qui subissait son baptême de feu en séries éliminatoires cette saison. Le changement de cerbère n’a rien changé pour Rouyn-Noranda qui ont enfilé l’aiguille une fois de plus avant de retraiter au vestiaire, gracieuseté de Jean-Christophe Beaudin.

Les Sags ont sorti forts en début de troisième période avec le deuxième des séries de Brendan Hamelin qui a ramené le tout à 6 à 2. Malgré ce but, la frustration est encore présente chez les joueurs. Plusieurs gestes d’indisciplines ont ponctué ce troisième vingt. Les Abitibiens ne pouvaient demander mieux alors qu’ils ont battu Potvin à trois reprises en avantage numérique par l’entremise de Manuel Wiederer, Philippe Myers et de Jacob Neveu.

«On est allé jouer dans leurs forces. Donnons le crédit aux Huskies, car ils étaient prêts à jouer ce match-là. On a fait des erreurs mentales qui nous ont coûté chères et ils ont été capables de nous le faire payer», a déclaré calmement Yanick Jean.

Les 3 étoiles:

1- Alexandre Fortin (R-N)
2- Jérémy Lauzon (R-N)
3- Jacob Neveu

Le duel ultime sera présenté mardi soir 19h à Rouyn-Noranda.

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
il y a 3 semaines
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 4 semaines
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 4 semaines
Booth venge sa défaite
Il y a 4 semaines
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 1 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 1 mois