MENU
Défaite crève-c?ur en surtemps des Sags contre les Remparts

Saguenay, le 18 décembre 2010-Le deuxième but de la soirée du défenseur Mickaël Tam avec 3,5 secondes à faire en période de prolongation a procuré une victoire de 5-4 aux Remparts de Québec face aux Saguenéens, samedi, devant 3 566 spectateurs au centre Georges-Vézina.

Pour la quatrième fois de la saison, les Chicoutimiens ont essuyé un revers par la différence d’un seul but face aux protégés de Patrick Roy. Pourtant, les protégés de Richard Martel ont pris les devants à trois reprises dans cette partie, dont une fois par deux buts avec seulement 20min20sec à disputer dans la rencontre.

« Il faut croire que ça ne fait pas assez mal de perdre par un seul but. Nous étions si proches. À la fin, nous avions quatre secondes à écouler. J’ai failli demander un temps d’arrêt pour remettre sur la patinoire le trio du jeune Charles Hudon. J’avais mes vétérans Guillaume Asselin et Billy Lacasse sur la glace. Je n’ai rien à reprocher à Asselin depuis le début de la saison. Il nous en a tellement donné. Mais les deux, Guillaume et Billy, terminent la soirée à -4. C’est bien correct pour le spectacle, mais on n’a pas gagné pareil. Nous n’avions aucune raison de perdre avec une priorité de deux buts d’avance en fin de deuxième période. Quand nous n’avons pas Alexandre Roy et Maxime Lévesque sur la glace en désavantage numérique, on se fait toujours marquer. Je ne peux quand même pas les laisser là pendant deux minutes », a déclaré le coloré entraîneur de la formation Chicoutimienne, Richard Martel.

« Lévesque peut dormir en paix pendant la période de transactions. C’est un joueur d’utilité extraordinaire. Je dois trouver d’autre gars prêts à avoir mal en bloquant des tirs en désavantages numériques. C’est à lui que l’on doit ce point au classement avec les arrêts effectués en fin de troisième pendant que l’on jouait à 4 contre 5. Je n’ai rien à reprocher aussi à notre gardien Robin Gusse. Il a été très bon, particulièrement en troisième et en surtemps. Nous voilà rendu avec deux gardiens numéro 1 (avec Christopher Gibson) », a poursuivi le pilote des Bleus qui s’est montré très déçu de ce revers crève-cœur.

ROY LÈVE SON CHAPEAU

De l’autre côté de la patinoire, Patrick Roy s’est dit très fier de ses protégés.

« Ils ont travaillé extrêmement fort du début à la fin. Ce fut un effort collectif. La partie fut enlevante et ouverte comme elle se doit de l’être dans le junior. Ce fut tout un spectacle. Je lève mon chapeau aux deux équipes », de dire l’entraîneur des Remparts.

Nicolas Therrien, Steve Lebel, Emrik Guillemette et Éric Gélinas ont inscrit les buts des Bleus qui ont dirigé 36 lancers sur le gardien  Louis Domingue. De son côté, Robin Gusse a effectué 36 arrêts, cédant deux fois devant Tam, de même que Frédérick Roy et Alexis Dufour.

EN BREF

Les Saguenéens étaient privés des services de Christopher Gibson, Gabriel Vermette (blessés) et Matus Matis…De l’autre côté de la patinoire, les Remparts devaient se passer des services de Mirko Hoefflin, Tomas Filippi, Mathieu Lavallée, Olivier Hinse, Ryan Bourque, et Patrick Doré…Avec une passe en première période, le jeune Charles Hudon a porté à 9 sa série de parties consécutives avec au moins un point (5 buts et 13 passes pour 18 points)…Quant à Guillaume Asselin, sa séquence est de 10 matchs avec un point (6-9-15 pts)…Pour sa part, Alexandre Lavoie avait connu une série de 11 matchs avec au moins un point, séquence qui s’est terminée jeudi contre Rimouski… Les protégés de Patrick Roy comptaient sur de nombreux partisans. Deux autobus ont fait le trajet Québec-Chicoutimi…

 

LES PHOTOS DE LA RENCONTRE

plus de nouvelles
La conclusion d'une formidable aventure
il y a 3 semaines
Les Sags poussés dans les câbles
Il y a 4 semaines
Ratelle fait sauter le Centre Georges-Vézina
Il y a 4 semaines
Booth venge sa défaite
Il y a 4 semaines
Présentation de match 5 sur écran géant au CGV
Il y a 1 mois
Les vétérans lèvent leur jeu d'un cran dans la victoire
Il y a 1 mois