MENU
Une première période coûteuse pour Chicoutimi

Après avoir contenu les Huskies de Rouyn-Noranda la veille, les Sags n’ont pas fait le poids face à ces mêmes Huskies. Trois buts pour les hommes de Gilles Bouchard auront été suffisants alors que ceux-ci se sauvent avec une victoire de 5-1 à l’occasion du 1500e match des Sags au Centre Georges-Vézina.

 

Contrairement à la veille, les Sags voient leur adversaire marquer les premiers alors que le capitaine Francis Perron déjoue le gardien Xavier Potvin en glissant la rondelle entre les jambières du cerbère pour son 33e de la saison. Cinq minutes plus tard, Anthony-John Greer est plus rapide sur le retour de lancer du Suisse, Timo Meier, et le Joliettain double l’avance des siens avec son deuxième depuis son arrivé avec les Huskies. Après avoir son équipe écouler un désavantage numérique, Timo Meier intercepte un relais de Frédéric pour ensuite déjouer le gardien des Sags d’un tir puissant en dessous du bloqueur. Suite à ce but, Julien Carignan engage un furieux combat avec AJ Greer, sans réel vainqueur. Après une période, Rouyn-Noranda a également dominé 17-7 au chapitre des lancers.

 

Comme ce fut le cas hier, les Huskies prêchent par l’indiscipline en écopant de trois punitions pendant la deuxième moitié de la période. Mais Chase Marchand reste de marbre et enlève toute chance aux Sags de revenir dans le match. Pour rajouter l’insulte à l’injure, Rouyn-Noranda marque un quatrième but sans réplique grâce au deuxième du match de Francis Perron.

 

Après seulement 20 secondes d’écoulée, Jonathan Bourcier donne une petite lueur d’espoir pour les 2904 personnes rassemblées au Centre Georges-Vézina en battant le gardien Marchand dans la partie supérieure. Cette lueur sera cependant assombrie lorsque Peter Abbandonato surprend Potvin avec un tir du côté rapproché qui termine sa course dans la partie supérieure pour confirmer la victoire de 5 à 1 de son équipe.

 

«Deux soirs en ligne; contre ce club là; sur une séquence de cinq matchs en huit soirs, c’était trop. Je mets jamais la faute sur le calendrier, mais j’aurais aimé que ce soit dans un contexte différent», avouait l’entraîneur-chef, Yanick Jean, après la rencontre.

 

Les 3 étoiles :

1- Timo Meier (R-N)

2- Francis Perron (R-N)

3- Nikolas Brouillard (R-N)

 

Prochain match : Vendredi 12 février, 18 heures (heure de l’est) alors que les Sags visiteront le Titan d’Acadie-Bathurst.

plus de nouvelles
Les Sags s'inclinent à Victoriaville
Il y a 1 jour
Les Sags coulent l'Armada
Il y a 2 jours
Les Sags trop forts pour les Cataractes
Il y a 3 jours
Kevin Klima se charge du Drakkar
Il y a 6 jours
Les Sags baissent pavillon
Il y a 1 semaine
Les Sags parfaits face au Drakkar
Il y a 1 semaine