MENU

Deux points importants face à l’Océanic

Une poussée de deux buts lors du deuxième vingt aura permis aux Saguenéens de Chicoutimi de l’emporter face à l’Océanic de Rimouski samedi après-midi au Centre Georges-Vézina. 22 arrêts pour Alexis Shank dans la victoire de 3-1 des siens. 

Lors du premier engagement, les Saguenéens, malgré une certaine montée en puissance de l’Océanic, ont réussi à prendre les devants. Le fêté Artemi Kniazev, lui qui célébrait son 19e anniversaire le même jour, s’est offert à lui et aux partisans un cadeau des plus plaisants en trompant la vigilance du gardien Raphaël Audet en début de période. Pendant un avantage numérique, le défenseur russe a profité du bon travail de Vladislav Kotkov ainsi que de Félix Bibeau pour enfiler son 7e filet de la présente campagne. Kotkov et Bibeau ont d’ailleurs été récompensés alors qu’ils se sont vus être attribués une mention d’assistance sur la séquence. Dans les filets, Alexis Shank a stoppé les 12 tirs dirigés vers sa cage alors qu’Audet a cédé une fois sur six lancers. Après 20 minutes de jeu, la troupe de Yanick Jean menait donc 1-0 face à celle de Serge Beausoleil.

Lors du second engagement, les Saguenéens se sont distancés de Rimouski en marquant à deux occasions, triplant par la même occasion leur avance. D’abord, le capitaine Harvey-Pinard a délivré un puissant boulet de canon depuis la pointe lors d’un avantage numérique pour faire 2-0. Artemi Kniazev et Samuel Houde ont tous deux obtenus des passes sur le 21e but de la saison du #11. Ensuite, sur une descente à deux contre un, Félix-Antoine Marcotty a usé de patience pour battre le gardien de l’Océanic d’un tir des poignets vifs. Tristan Pelletier et Gabriel Villeneuve se sont faits complices, cette fois-ci, du but des Saguenéens. En ce qui a trait aux gardiens, Shank a, une fois de plus, été parfait en stoppant sept rondelles alors qu’Audet a cédé deux fois sur 12 lancers. Après 40 minutes de jeu, les Saguenéens étaient en avance par la marque de 3-0.

Lors du troisième engagement, à défaut d’avoir sécurisé le jeu blanc, les Saguenéens sont parvenus à mettre la main sur la victoire. Malgré un but bizarre de Christopher Inniss, lui qui a profité d’un rebond de la rondelle sur la baie vitrée, l’Océanic n’a pas été en mesure de revenir de l’arrière. Alexis Shank a cédé une fois sur quatre lancers alors qu’Audet a effectué huit arrêts. Après 60 minutes de jeu, les Sags l’emportaient 3-1 face à l’Océanic de Rimouski.

On n’a pas eu besoin que Shank soit extraordinaire. Tout le monde a contribué, a fait les petits jeux, les petits détails qui ont fait la différence. L’attaque à cinq a été bonne, le désavantage numérique également.“, a confié l’entraîneur-chef et directeur-gérant des Saguenéens, Yanick Jean, après la rencontre.

3345 partisans étaient présents lors de cette rencontre.

Les Saguenéens amorcent maintenant un voyage dans les maritimes et s’ils s’arrêteront dans un premier temps à Halifax vendredi prochain, là où ils affronteront les Mooseheads dès 19h.

plus de nouvelles
Harvey-Pinard et Bibeau signent leur premier contrat
Il y a 4 jours
Rafaël Harvey-Pinard remporte le trophée Marcel-Robert
il y a 3 semaines
Remises de 6 bourses d'études
il y a 3 semaines
Yanick Jean message à la région
Il y a 1 mois
2:12
11 mars 2020 - Chicoutimi 5 / Baie-Comeau 0
Il y a 1 mois
4:48
07 mars 2020 - Chicoutimi 4 / Rimouski 1
Il y a 1 mois