MENU

Du meilleur défenseur au Canada dans les années 90 aux hauteurs du Centre Georges-Vézina

Les Saguenéens de Chicoutimi annoncent que le numéro 23 de Steve Gosselin fera désormais partie de l’histoire des Sags. Décidément ce moment privilégié pour le défenseur est aligné pour que cela se passe devant beaucoup d’anciens puisque son chandail sera retiré le vendredi 3 février 2023 alors que s’amorcera le week-end des anciens dans le cadre du 50eanniversaire de l’équipe.

L’organisation des Saguenéens a profité des retrouvailles de l’équipe championne des Saguenéens de 1991 ce présent week-end pour en faire l’annonce samedi matin à la zone portuaire devant ses anciens coéquipiers qui s’étaient rendus y contempler la murale du temps en exposition dans le cadre des activités du 50e anniversaire de l’organisation.

Steve Gosselin a formé un duo émérite pendant deux saisons avec Yanick Jean à la ligne bleue des Sags et c’est l’actuel directeur gérant et entraîneur-chef des Saguenéens qui lui a annoncé la nouvelle.  Littéralement pris par surprise, le talentueux défenseur de 5’09 et 188 livres à l’époque était très ému.  « Je ne m’attendais vraiment pas de recevoir pareil honneur et dans les circonstances devant mes anciens coéquipiers, c’est un scénario incroyable » de dire Steve Gosselin qui considère ses années juniors parmi les plus belles de sa vie et dans une ville extraordinaire.

« Si je recommençais mon stage junior dans la vie d’aujourd’hui, c’est à Chicoutimi que je voudrais y jouer.  C’est une ville extraordinaire et d’avoir l’opportunité de vivre sa jeunesse dans cette belle ville de hockey est l’un des plus beaux souvenirs de ma vie et j’en suis fier », de dire « Goosse » en entrevue avec beaucoup d’émotions dans les minutes qui ont suivi cette annonce surprise.

Présent pour les deux jours des retrouvailles de la seule équipe des 50 ans des Sags qui a gagné le championnat de la saison régulière et des séries éliminatoires la même année, son ancien entraîneur Jos Canale a été élogieux envers son ancien défenseur.

« Goose était muni d’un talent exceptionnel et une capacité hors du commun à voir le jeu et prendre les bonnes décisions même si les équipes adverses s’acharnaient à vouloir le frapper et lui mettre énormément de pression avec leur échec avant.  C’était fabuleux la manière qu’il pouvait donner le ton à un match avec sa fluidité et son flaire offensif », de dire Canale qui savourait ses retrouvailles et ce moment particulier avec son ancien défenseur.

Steve Gosselin a été proclamé le meilleur défenseur au Canada par la Ligue canadienne de hockey en 1994 et il a connu un stage junior remarquable en amassant un impressionnant total de 255 points en 241 parties de saison régulière. Sa statistique globale avec les séries a été d’amasser 293 points. Il est l’un des trois joueurs de l’histoire des Sags à avoir gagné les deux coupes du Président de 1991 et 1994.

En 1993-1994, Gosselin a connu une saison de 106 points (29 buts et 77 passes en 68 matchs) bon pour la 46e meilleure saison d’un Saguenéen en termes de points. Et cette même année, en séries éliminatoires, avec ses 7 buts et 24 passes en 26 rencontres, il a enregistré la 13e meilleure performance chez les Saguenéens en point.

Plus reconnu pour ses talents de passeur (192 passes en carrière), Steve se retrouve au 2e rang de la franchise des Sags avec le plus de buts inscrits par un défenseur en carrière (63 buts). Seul un certain Gilbert Delorme se retrouve devant lui, avec 65 buts! Il est aussi au 4e rang pour le nombre de passes en carrière. Daniel Poulin (200), encore Delorme (212) et Jean-Marc Richard (249) sont ceux qui le surpassent à ce chapitre.

Statistique intéressante, Steve Gosselin est le 6e meilleur défenseur de l’histoire de la LHJMQ en termes de point sur les patinoires adverses. Entre 1990 et 1994, le #23 a inscrit pas moins de 123 points lorsqu’il était sur la route.

Bien que son nom soit moins connu que les Carbonneau, Potvin et Delorme de ce monde, la carrière et les impressionnantes statistiques de Gosselin montrent très bien qu’il a sa place parmi ces grands joueurs au plafond du Centre Georges-Vézina.

plus de nouvelles
La première victoire des Sags devra attendre
Il y a 15 heures
Un festival offensif pour le premier match des Sags à domicile
Il y a 2 jours
Les Sags peinent à trouver le fond du filet à Sherbrooke
Il y a 1 semaine
Un premier match difficile en attaque pour les Sags
Il y a 1 semaine
Transaction / Desrochers acquis de Victoriaville
Il y a 1 semaine
Marc Denis a marqué l'histoire des Sags qui profitent des festivités du 50e pour lui rendre hommage
il y a 2 semaines