MENU

L’Armada a raison des Saguenéens en prolongation

Contrairement au match contre Drummondville, les Saguenéens n’ont pas pu s’imposer offensivement alors qu’ils ont été limité à un seul but dans une défaite de 2-1 en prolongation dimanche après-midi contre l’Armada de Blainville-Boisbriand. Daniel Moody était d’office pour la rencontre et a réalisé 24 arrêts dans la défaite des siens.

Lors du premier vingt, les Saguenéens et l’Armada ne se sont rien laissés, si bien qu’aucune d’entre elles n’a été en mesure de trouver le fond du filet. Malgré trois punitions des hommes de Yanick Jean, la troupe de Blainville-Boisbriand a été incapable de concrétiser pour prendre les devants. Les Sags, eux, ont bénéficié d’un court avantage numérique, gracieuseté de Yaroslav Likhachev sans pour autant briser l’égalité de 0-0. Chez les gardiens, Daniel Moody a stoppé les huit rondelles dirigées vers son filet alors que son opposant, le vétéran Émile Samson, n’a pas flanché une seule fois devant les 12 tirs auxquels il a été confrontés. Après 20 minutes de jeu, les Saguenéens et l’Armada retraitaient au vestiaire alors que la marque de 0-0 était inscrite au tableau indicateur.

Lors du second vingt, les deux formations ont offert un véritable copié-collé de la première période. Quelques pénalités, de bonnes mises en échec, mais toujours aucun but! L’Armada a eu l’occasion de s’inscrire à la marque alors que Félix-Antoine Marcotty fut envoyé au cachot après avoir fait trébucher. Cependant, comme dans la période précédente, les Saguenéens se sont bien défendus et ont privé l’Armada d’un premier but. Le cerbère Daniel Moody a arrêté six lancers tandis que Samson a été parfait face aux 11 lancers dirigés vers lui. Après 40 minutes de jeu, l’égalité de 0-0 persistait entre les Sags et la troupe de Bruce Richardson.

Lors du troisième vingt, les partisans présents au CGV ont enfin eu un petit quelque chose à se mettre sous la dent! D’abord, Yaroslav Likhachev a marqué un but de toute beauté à la Sidney Crosby derrière le filet de Daniel Moody. Ensuite, avec 1,3 secondes à faire à la rencontre alors que Daniel Moody est au banc en faveur d’un sixième patineur, l’attaquant William Dufour a fait exploser le Centre Georges-Vézina en profitant d’un retour de lancers. Samuel Houde et Rafael Harvey-Pinard se sont faits complices du but de Dufour. La passe d’Harvey-Pinard sur la séquence constituait son 200e point en carrière dans la LHJMQ. Moody a réalisé neuf arrêts tandis que Samson a stoppé onze rondelles. Après 60 minutes de jeu, c’était toujours l’égalité entre les deux équipes. Direction prolongation!

En prolongation, Simon Pinard a offert une superbe passe qui a profité à Antoine Demers. L’Armada s’est donc sauvé de Chicoutimi avec une victoire de 2-1 en prolongation.

L’histoire du match, ce n’est pas grand chose. L’histoire du match, c’est le nombre de pénalités, encore.“, a admis Yanick Jean sujet des cinq avantages numériques accordés à l’Armada par ses hommes.

2725 partisans étaient présents cet après-midi pour supporter leurs favoris.

Les Sags seront de retour sur la patinoire le 1er novembre prochain alors qu’ils visiteront les Cataractes à Shawinigan.

plus de nouvelles
Le capitaine sonne la charge dans une victoire complètement folle
Il y a 19 heures
SAMUEL HOUDE AURA UNE CONVALESCENCE DE 8 SEMAINES
Il y a 3 jours
Septième victoire de suite pour les Sags
Il y a 4 jours
Carbo inspire les Sags!
Il y a 5 jours
Les Sags terminent leur voyage en beauté
il y a 2 semaines
Un autre festin offensif pour les Saguenéens
il y a 2 semaines