MENU

le chandail #6 de Jean-Marc Richard sera retiré

304 points en 268 parties comme défenseur

JEAN-MARC RICHARD EST RECONNU À SA JUSTE VALEUR

Saguenay, mardi 5 novembre 2019 – Les Saguenéens de Chicoutimi annoncent que le numéro 6 Jean-Marc Richard fera désormais partie de l’histoire de la concession alors que le vendredi 3 janvier prochain contre les Tigres de Victoriaville, son chandail sera retiré à jamais et hissé dans les hauteurs du Centre Georges-Vézina.

L’athlète de 5’11 et 178 livres a connu un stage junior remarquable en amassant 304 points en saison régulière en 268 parties.  Sa statistique globale avec les séries a été d’amasser 355 points en 307 parties, ce qui représente 1,16 point par match. Seuls Jean-Marc Richard et Gilbert Delorme dans les 50 ans d’histoire de la LHJMQ ont réussi deux saisons de 100 points et plus comme défenseur.  C’est tout à fait sensationnel.

Ses deux saisons se sont terminées avec une participation des Saguenéens en finale de la Coupe du président contre Longueuil au printemps 1987.  Il avait amassé 20 buts et 87 passes pour 107 points en 1985-1986 et 21 buts et 81 passes pour 105 points en 1986-1987.  En série 1986-1987, il a amassé 6 buts et 25 passes pour 31 points, en 18 parties, une statistique qui illustre les qualités fabuleuses de Jean-Marc Richard.

« Je suis très honoré et touché par cette marque d’appréciation des Saguenéens.  Les années passées à Chicoutimi sont restées gravées dans ma mémoire et c’est avec un immense plaisir que je reçois cet honneur.  J’ai hâte au 3 janvier, un moment que je veux partager avec ma famille et les amateurs de hockey de la région qui sont extraordinaires », de dire l’athlète de Saint-Raymond.

« Jean-Marc Richard est d’une grande humilité.  Quand je lui ai annoncé que les Saguenéens allaient retirer son chandail, il ne me croyait pas.  Il pensait que je lui faisais une plaisanterie.  Quand il a fini par me croire, il était ému et c’était comme s’il réalisait l’ampleur de ce qui se produisait », de dire Renald Nepton qui parlait des prouesses du prolifique défenseur.

Le défenseur de 5’11 pouvait changer un match à lui seul.  Son talent d’hockeyeur lui permettait de réaliser des jeux que peu de défenseurs pouvaient accomplir.  Une sortie de zone avec Jean-Marc Richard était un art que pouvaient contempler les amateurs de hockey.  Cela permettait aux Saguenéens de marquer des buts à profusion.

D’ailleurs, en 1986-1987, les Saguenéens ont inscrit 411 buts dans la saison régulière pour une moyenne de 5,9 buts par match, une statistique extraordinaire.  Les attaquants Marc Fortier et Patrice Tremblay ont bénéficié de ses jeux et passes pour remplir le but adverse.  Sa vision du jeu et ses qualités hors pair de passeurs ont caractérisé ses 4 ans avec les Saguenéens de Chicoutimi.

Le vendredi 3 janvier prochain, les Saguenéens invitent les amateurs à venir saluer son défenseur étoile qui verra son numéro 6 retiré à tout jamais et ses prouesses reconnues à sa juste valeur.

plus de nouvelles
Les Wildcats ont raison des Saguenéens
Il y a 1 heure
William Dufour mène les Sags à la victoire contre les Remparts
Il y a 4 jours
Les Sags l'emportent face à la meilleure équipe de la LCH
Il y a 5 jours
ACQUISITION DE L’ATTAQUANT DE 20 ANS ANTOINE DEMERS
Il y a 6 jours
Les Sags comblent un retard de deux buts et l'emportent en prolongation
Il y a 7 jours
Les Sags reviennent de l'arrière et l'emportent face à Shawinigan
il y a 2 semaines