MENU

Le Phoenix a le dernier mot

Vincent Lévesque-Rousseau

Malgré deux excellentes périodes, les Saguenéens se sont inclinés une seconde fois en trois rencontres contre le Phoenix de Sherbrooke, lundi soir, alors que les locaux ont eu le dessus par la marque de 5-2 contre la troupe de Yanick Jean. 

Les deux équipes ont débuté la rencontre avec énergie et combativité, s’échangeant au passage quelques bonnes occasions de marquer. Seulement, le bon travail des gardiens Alexis Shank, d’office pour la rencontre du côté des Saguenéens, ainsi que le Slovaque Samuel Hlavaj, chez le Phoenix, a empêché les deux formations de s’inscrire au pointage. Les deux portiers ont stoppé les neuf tirs dirigés vers leur cage respective lors des 20 premières minutes de jeu.

Lors du second vingt toutefois, les hommes de Yanick Jean ont profité d’un Phoenix amorphe offensivement pour briser la glace et noircir en premier la feuille de pointage. Sur une belle séquence amorcée par le défenseur recrue Vincent Fredette, l’attaquant Dawson Mercer a récupéré la rondelle dans l’enclave, l’envoyant subtilement du revers vers son comparse de toujours Hendrix Lapierre, lui qui n’a eu qu’à compléter dans une cage complètement béante. Ensuite, le bon travail d’Alexis Shank et de la brigade défensive saguenéenne a fermé la porte aux maigres tentatives sherbrookoises.

Cependant, c’est en troisième période que la joute a basculé à l’avantage des hommes de Stéphane Julien. Alors que l’engagement n’était vieux que de 17 secondes, l’attaquant Justin Gill a surpris Alexis Shank pour égaliser la marque. Ensuite, l’ancienne première sélection Joshua Roy en a rajouté une couche en donnant les devants au Phoenix, avant que Xavier Parent vienne faire 3-1 pour Sherbrooke. Après ce troisième but, question de fouetter ces troupes, l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, a retiré Alexis Shank au profit de Sergei Litvinov, mais en vain. Quelques minutes plus tard, Litvinov se faisait souhaiter la bienvenue dans la rencontre par Joshua Roy qui envoyait un laser dans la lucarne pour faire 4-1. Toutefois, les visiteurs ont repris peu à peu leur confiance et ont réussi à revenir dans le match. Sur une belle remise du capitaine Samuel Houde, le défenseur et espoir des Sharks de San Jose, Artemi Kniazev y est allé d’un tir sur réception précis pour redonner espoir à sa troupe. Seulement, le joueur de 20 ans Charles Tremblay a cloué rapidement le cercueil des Sags en faisant 5-2. Après 60 minutes de jeu, les Sags baissaient donc pavillon 5-2 contre Sherbrooke.

Les Bleuets auront toutefois l’occasion de se reprendre alors qu’ils affronteront le Drakkar de Baie-Comeau, mercredi dès 19h, lors du dernier match dans l’environnement protégé de Sherbrooke.

 

plus de nouvelles
Pour la Semaine de la santé mentale, mettons les mots sur ce que nous ressentons.
Il y a 3 jours
Les Saguenéens affronteront les Remparts en 2e ronde
Il y a 3 jours
La persévérance de Louis Crevier soulignée par la Fondation Sport-Études
Il y a 1 semaine
La ville de Québec accueillera le reste des séries éliminatoires 2021 de la LHJMQ présentées par Maxi et Vidéotron
Il y a 1 semaine
Les Saguenéens éliminent le Phoenix
Il y a 1 semaine
Un match offensif à l'avantage des Saguenéens
il y a 2 semaines