MENU

Les années 70 et 80 plaisent aux Saguenéens

En ce dimanche soir à saveur des années 70 et 80, les Saguenéens ont eu raison du Drakkar de Baie-Comeau par la marque de 5-1 au Centre Georges-Vézina. Une soirée de 18 arrêts pour le cerbère Carmine-Anthony Pagliarulo. 

Artemi Kniazev a dansé avec brio au rythme des belles années avec une récolte impressionnante d’un but et trois passes.

Les Saguenéens se sont imposés de belle façon lors du premier vingt. Tout comme la veille, la première s’est déroulée à vive allure, si bien que les hommes de Yanick Jean n’ont ouvert la marque qu’en fin de période, alors qu’il ne restait qu’environ trois minutes. À la suite d’une savoureuse montée de l’arrière Artemi Kniazev, son compatriote Vladislav Kotkov a complété à l’aide d’une superbe feinte du revers. Le capitaine Rafaël Harvey-Pinard s’est aussi mérité une mention d’aide sur la séquence ayant menée au 21e filet de la saison du #23. Chez les gardiens, Carmine-Anthony Pagliarulo a été parfait sur neuf lancers contrairement à son opposant, Lucas Fitzpatrick, qui a cédé une fois sur dix tirs. Après 20 minutes de jeu, les Saguenéens vintage avaient donc l’avantage sur le Drakkar de Baie-Comeau.

Les hôtes ont poursuivi leur excellent travail dans les trois zones lors du second vingt, ajoutant notamment à leur avance. D’abord, lors d’un jeu de puissance, le défenseur Artemi Kniazev, espoir des Sharks de San Jose, a décoché un rapide tir sur réception avec l’aide de Samuel Houde et Rafaël Harvey-Pinard afin de donner deux buts d’avance à sa formation. Par la suite, ce fut au tour de Raphaël Lavoie de se signaler. Solidement posté devant Fitzpatrick, Lavoie a habilement redirigé la passe de Christophe Farmer, enfilant par le fait même son 36e filet de la campagne. Ce but  constituait un point dans un 16e match consécutif pour l’espoir des Oilers d’Edmonton. Avec une priorité de trois buts, Carmine-Anthony Pagliarulo a réalisé quatre arrêts contre six pour son opposant. Après 40 minutes de jeu, les Saguenéens des années 70-80 menaient par le score de 3-0.

Enfin, en troisième période, les Sags ont imposé leur domination, sécurisant ainsi un 44e gain cette saison. Cependant, les locaux ont débuté l’engagement avec un brin de fébrilité alors que Charles-Antoine Giguère a offert une brève lueur du côté des visiteurs en battant Pagliarulo alors que seulement 18 secondes étaient écoulées. Les Saguenéens se sont néanmoins rapidement ressaisis, offrant une réplique en deux temps. D’abord, le défenseur Michael Pellerin a marqué son cinquième de la saison avec les aides de Bibeau et Kotkov à l’aide d’un tir précis décoché depuis la ligne bleue. Ensuite, le capitaine Harvey-Pinard a ajouté sa touche personnelle en avantage numérique, lui qui a décoché un tir sur réception comme il adore le faire, tir qui a trouvé le fond du filet. Lavoie et Kniazev ont été crédités de mentions d’aide. Il n’en fallait pas plus pour Pagliarulo, lui qui a été solide, effectuant cinq arrêts pour permettre à son équipe de ne plus regarder en arrière. Après 60 minutes de jeu, les Saguenéens l’emportaient par la marque de 5-1.

“C’est un match où on a continué de jouer de la manière qu’on joue dernièrement. On ne donne pas de chances de marquer. Ils n’avaient que quatre chances de marquer après deux périodes. On se concentre sur nous autres, peu importe c’est qui. […]”, a admis l’entraîneur-chef Yanick Jean après la rencontre.

Les trois étoiles de la rencontre :

1ère : Artemi Kniazev

2e : Raphaël Lavoie

3e : Rafaël Harvey-Pinard

4004 spectateurs ont été présents lors de cette rencontre.

Les Sags renoueront avec l’action contre ce même Drakkar le 11 mars prochain dès 19h30 au Centre Georges-Vézina.

plus de nouvelles
Annulation des séries éliminatoires 2020 de la LHJMQ
il y a 2 semaines
Billets achetés au bureau administratif des Sags, billets Flex et billets Costco
il y a 3 semaines
REMBOURSEMENT DES MATCHS ANNULÉS DU 13 ET 20 MARS
il y a 3 semaines
Photo d'équipe 2020
il y a 3 semaines
Réponses aux questions fréquentes
il y a 3 semaines
LA SAISON DES SAGS SUSPENDUE JUSQU’À NOUVEL ORDRE
Il y a 4 semaines