MENU

Les Sags ont le dessus sur Lafrenière

Les Saguenéens ont offert une prestation teinté de volonté et de caractère samedi après-midi en l’emportant par la marque de 4-1 face à l’Océanic de Rimouski. Le portier Alexis Shank a été brillant, réalisant 27 arrêts dans le gain des siens. 

Le premier vingt a laissé place à du jeu rapide et d’une intensité peu comparable. Alors que la période s’est déroulée à vive allure, autant les Saguenéens et que l’Océanic n’ont pu s’inscrire au pointage. Les sept tirs de l’Océanic ont été stoppés par le gardien Alexis Shank alors que son opposant, Colten Ellis, n’a pas flanché sur les huit tentatives des Bleuets. Après 20 minutes de jeu, c’était donc l’égalité 0-0 entre les deux troupes.

Le deuxième vingt a été le théâtre de passablement plus d’action. Tôt dans l’engagement, Félix-Antoine Marcotty a été envoyé au cachot après avoir porté son bâton trop haut. La troupe défensive de Yanick Jean a cependant effectué un boulot impeccable et a ainsi empêché l’Océanic d’ouvrir la marque. À mi-chemin dans la période, les locaux ont ouvert la marque. Félix Bibeau, avec l’aide de Vladislav Kotkov et Artemi Kniazev, a enfilé son 29e but de la campagne en saisissant un retour de lancers. Chez les gardiens, Shank a été parfait face aux neuf tirs dirigés vers sa cage tandis qu’Ellis a cédé une fois sur 14 lancers. Après 40 minutes de jeu, les Saguenéens menaient par un but.

Lors du troisième vingt, les Saguenéens ont fait preuve de caractère, n’ont pas flanché et ont sécurisé la victoire! D’abord, lors d’un avantage numérique, Raphaël Lavoie a secoué les cordages à l’aide d’un puissant tir sur réception. Kniazev et Houde ont amassé des mentions d’aide sur le 35e filet de la saison de Lavoie. Par la suite, l’Océanic a montré quelques signes de vie alors que l’écart a été réduit à la suite d’un but du vétéran Nicolas Guay. Néanmoins, les hommes de Yanick Jean ont redoublé d’ardeur et se sont de nouveau accordés un coussin de deux filets lorsque Christophe Farmer a surpris Ellis d’un excellent tir des poignets à la mi-période. La recrue Belgarde et le centre Marcotty ont tous deux obtenu des passes sur la séquence. Et finalement, en toute fin de rencontre, alors que Rimouski tentait désespérément de revenir dans la rencontre à six patineurs, le capitaine Rafaël Harvey-Pinard a ajouté la cerise sur le sundae en comptant le quatrième but des hôtes dans un filet entièrement désert. Le gardien Alexis Shank a été solide, permettant ainsi à ses coéquipiers de clouer le dernier clou dans le cercueil des visiteurs en réalisant 11 arrêts. Pour sa part, Colten Ellis a cédé deux fois sur six lancers. Après 60 minutes de jeu, les Sags remportaient la partie au compte de 4-1.

“Ça faisait partie du plan de match de neutraliser leurs bons joueurs. Il fallait apporter une attention particulière à leurs gros trios. Puis, nos joueurs ont exécuté le textbook de ce qu’on leur a demandé. […] Nos leaders ont été nos leaders.”, a souligné Yanick Jean après la rencontre.

Les trois étoiles du match :

1ère : Félix Bibeau

2e : Artemi Kniazev

3e : Louis Crevier

Les Bleuets sauteront sur la glace dimanche prochain à l’occasion de la reprise du match vintage contre le Drakkar de Baie-Comeau dès 19h au Centre Georges-Vézina.

4514 spectateurs étaient présents pour cette rencontre.

plus de nouvelles
Lapierre, Mercer et Crevier fébriles en vue du repêchage
Il y a 5 jours
Repêchage européen 2020
Il y a 1 semaine
Ce que vous ne savez pas sur Louis Crevier
il y a 2 semaines
Repêchage 2020
Il y a 1 mois
SHANK, BOUDRIAS ET HOUDE FORMERONT LE TRIO DE 20 ANS DES SAGUENÉENS
Il y a 1 mois
Harvey-Pinard et Bibeau signent leur premier contrat
Il y a 1 mois