MENU

Les Sags perdent la bataille des unités spéciales

André Emond

Les Saguenéens de Chicoutimi ont subi une première défaite en six rencontres mercredi soir alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 5-2 à Rimouski face à l’Océanic. Malgré des buts de Loshko et Rodzinski en avantage numérique, c’est l’Océanic qui a remporté la bataille des unités spéciales en inscrivant trois buts en avantage numérique ainsi qu’un autre à court d’un homme. 

Ce fut un bon début de rencontre pour les Sags qui ont même une occasion d’ouvrir la marque tôt dans la rencontre alors qu’ils bénéficiaient d’un avantage numérique. Ces derniers n’ont toutefois jamais été en mesure de s’installer réellement en territoire adverse. Les locaux, eux, n’ont cependant pas commis la même erreur. Évoluant à leur tour en avantage numérique, les locaux ont été en mesure de concrétiser afin de percer Charles-Antoine Lavallée et ouvrir la marque. Les Sags n’ont toutefois pas répété cette erreur une seconde fois. C’est donc Andrei Loshko qui est venu niveler la marque en avantage numérique avec un tir parfait, permettant aux siens de compléter les 20 premières minutes avec un pointage de 1-1.

Ce fut un peu plus difficile lors du deuxième vingt. Malgré un début de période un peu lent, les Sags avaient été en mesure de reprendre un peu de rythme, permettant de provoquer une autre pénalité à l’Océanic. Le jeu de puissance des Sags a cependant fait défaut, alors que Lyam Jacques est venu s’échapper avant de redonner les devants à l’Océanic. Les locaux ont poursuivi leur travail sur les unités spéciales en inscrivant un autre but en avantage numérique leur procurant de ce fait même, une priorité de deux buts. L’écart a toutefois été rétréci en fin de période alors que Romain Rodzinski est venu inscrire son premier but dans l’uniforme des Saguenéens permettant aux siens de retraiter au vestiaire avec un déficit d’un but seulement.

Malgré un excellent début de troisième période des Saguenéens qui étaient constamment premiers sur la rondelle, une pénalité de quatre minutes décernée à Emmanuel Vermette est venu mettre la rencontre hors de portée. C’est donc Julien Béland qui est venu inscrire un troisième but en avantage numérique pour l’Océanic portant ainsi la marque à 4-2. Les Sags ont eu de la difficulté à générer de l’attaque par la suite à un point tel où il leur aura été impossible de s’installer en territoire adverse lors du retrait de Charles-Antoine Lavallée, permettant à l’Océanic de compléter la marque dans un filet désert.

Les Saguenéens reprendront l’action le vendredi 20 janvier à 18h face au Titan d’Acadie-Bathurst alors qu’ils amorceront une séquence de trois rencontres en trois soirs.

plus de nouvelles
Une mauvaise deuxième période qui coûte cher
Il y a 3 heures
Les Sags s’écroulent en troisième
Il y a 3 jours
Soirée haute en émotions au Centre Georges-Vézina
Il y a 5 jours
Le premier trio des Sags s’occupe du Drakkar
Il y a 6 jours
Campagne "Un hiver actif avec les Sags"
Il y a 1 semaine
Les Sags complètent la remontée
Il y a 1 semaine