MENU

L’indiscipline a raison des Saguenéens contre les Islanders

L’indiscipline a coulé les Saguenéens samedi après-midi face aux Islanders de Charlottetown. 24 arrêts pour Alexis Shank dans la défaite de 2-1 des siens. 

Lors du premier vingt, les Saguenéens ont vu les Islanders prendre les devants. D’abord, Brett Budgell a profité d’une belle pièce de jeu amorcée par Cédric Déruisseaux et Cole Edwards pour enfiler son 11e but de la présente campagne et ainsi donner les devants à sa formation. Par la suite, ce fut au tour de Drew Johnston d’avoir raison du cerbère Alexis Shank. Après avoir bloqué le tir initial de Justin Gill, le #31 des Saguenéens a dû s’avouer vaincu devant la reprise de Johnston. Chez les gardiens, Shank a arrêté 12 des 14 tirs dirigés vers son filet tandis que son opposant, la recrue Jacob Goobie, a été parfait sur six lancers. Après 20 minutes de jeu, les Islanders avaient les devants par la marque de 2-0 face aux Saguenéens de l’entraîneur-chef Yanick Jean.

Lors du second vingt, les Saguenéens ont repris du poil de la bête, mais quelques punitions les ont ralenti dans leur mission d’égaler la marque. En tout début de période, alors que les Islanders devaient se débrouiller avec un homme en moins, le défenseur Artemi Kniazev a inscrit son sixième filet de la campagne pour réduire l’écart à un but. Le capitaine Rafaël Harvey-Pinard et l’attaquant Samuel Houde se sont faits complices de la réussite du Russe. Ensuite, le momentum a changé de camps plusieurs fois alors que les Saguenéens ont été menaçants, mais ont été aussi envoyés au cachot à quatre occasions. Ducharme, deux fois, Farmer et Villeneuve ont tous offert la chance à Charlottetown de prolonger son avance. Heureusement, les unités spéciales de Yanick Jean ont fait du boulot colossal pour empêcher la troupe de Jim Hulton de concrétiser. Chez les gardiens, Shank a été fumant, réalisant huit arrêts alors que Goobie a cédé une fois sur dix lancers. Après 40 minutes de jeu, les Sags étaient toujours derrières, mais cette fois-ci seulement par la marque de 2-1.

Lors du troisième vingt, les Saguenéens ont tout tenté, mais n’ont pu revenir de l’arrière. Les punitions ont une fois de plus fait très mal aux Saguenéens alors que trois joueurs ont été envoyé au cachot. En fin de période, Yanick Jean a retiré le gardien Alexis Shank au profit d’un sixième patineur. Malgré le fait que ses hommes ont été menaçants, ils n’ont pas été en mesure de battre la vigilance du gardien adverse. Chez les cerbères, Shank a stoppé quatre rondelles tandis que Jacob Goobie a été parfait face aux onze tirs auxquels il a été confrontés. Après 60 minutes de jeu, les Sags s’avouaient donc vaincu par la marque de 2-1 face aux Islanders de Charlottetown.

Aujourd’hui, on méritait ce qui nous est arrivé. Hier, on s’en est sorti. On avait pas la bonne approche mentalement pour jouer cette rencontre-là.“, a souligné Yanick Jean après la défaite indisciplinée de sa formation contre les Islanders.

Les trois étoiles de la rencontre :

1ère : Brett Budgell

2e : Jacob Goobie

3e : Rafaël Harvey-Pinard

3135 partisans étaient présents au Centre Georges-Vézina.

Les Saguenéens auront l’occasion de se reprendre dimanche le 8 décembre alors qu’ils rendront visite aux Cataractes à Shawinigan.

plus de nouvelles
Acquisition Cole Stewart
Il y a 1 jour
Lapierre, Mercer et Crevier fébriles en vue du repêchage
Il y a 1 mois
Repêchage européen 2020
Il y a 1 mois
Ce que vous ne savez pas sur Louis Crevier
Il y a 1 mois
Repêchage 2020
Il y a 2 mois
SHANK, BOUDRIAS ET HOUDE FORMERONT LE TRIO DE 20 ANS DES SAGUENÉENS
Il y a 2 mois