MENU

Trop peu, trop tard pour les Sags

André Emond

Les Saguenéens de Chicoutimi se sont inclinés par la marque de 5-4 alors qu’ils étaient de passage à Charlottetown pour y affronter les Islanders. Les Sags ont passé bien près de causer une surprise en troisième alors qu’ils tiraient de l’arrière 4-1. Les trois buts n’ont toutefois pas suffi pour quitter Charlottetown avec la victoire.

Philippe Cloutier a été très solide dès le début de la rencontre, alors que les Sags se voyaient testés dès les premiers instants. Après quelques minutes à se défendre dans leur territoire, les Bleus ont pu profiter de deux avantages numériques coup sur coup. Ils n’ont toutefois pas été en mesure de concrétiser alors que Rodzinski et Massé ont été frustré par d’excellents arrêts de Jakob Robillard. C’est d’ailleurs lorsqu’ils se retrouvaient en avantage numérique qu’ils ont vu les Islanders ouvrir la marque sur un tir que Philippe Cloutier aimerait certainement revoir. Ce dernier a également cédé dans les minutes qui ont suivi, alors que Owen Hollingsworth est venu doubler l’avance des siens en échappée. Les Sags ont donc complété les 20 premières minutes avec un déficit de deux buts ainsi qu’aucun but en trois occasions en avantage numérique.

Ce ne fut pas plus facile lors de la reprise de l’action alors que Philippe Cloutier a dû sauver ses coéquipiers à quelques reprises encore une fois. L’avantage numérique a toutefois débloqué, alors que Fabrice Fortin est venu réduire l’écart à un seul but. La réplique est toutefois venue quelques minutes plus tard alors que Jérémie Biakabutuka est venu redonner une priorité de deux buts aux siens sur une échappée encore une fois. Les Islanders sont venus en ajouter quelques minutes plus tard alors que les deux équipes évoluaient à quatre contre quatre. C’est donc Peter Repcik qui a trouvé le fond du filet portant la marque à 4-1. Les Sags ont donc retraité au vestiaire avec un déficit de trois buts cette fois.

La troisième période fut bien meilleure pour les Sags. Il n’aura d’ailleurs fallu que 59 secondes à Maxim Massé pour réduire l’écart à deux buts sur une descente à trois contre un avec Loshko et Morin. À son tour, Alexis Morin est venu réduire l’écart en milieu de période en avantage numérique. Il s’agissait alors du premier but de Morin avec les Sags qui n’étaient pas dans un filet désert. La poussée des Sags a toutefois été freinée par Anton Topilnyckyj qui est venu redonner une priorité de deux buts aux locaux à l’aide d’un tir de la ligne bleue qui s’est frayé un chemin jusqu’au fond du filet. Le but de Thomas Bégin avec moins de deux minutes à jouer n’a donc pas suffi à emmener tout le monde en prolongation. Les Sags ont donc dû s’avouer vaincus par la marque de 5-4.

Les Saguenéens reprendront l’action le dimanche 22 janvier à 15h alors qu’ils seront de passage à Moncton pour y affronter les Wildcats.

plus de nouvelles
Une mauvaise deuxième période qui coûte cher
Il y a 3 heures
Les Sags s’écroulent en troisième
Il y a 3 jours
Soirée haute en émotions au Centre Georges-Vézina
Il y a 5 jours
Le premier trio des Sags s’occupe du Drakkar
Il y a 6 jours
Campagne "Un hiver actif avec les Sags"
Il y a 1 semaine
Les Sags complètent la remontée
Il y a 1 semaine