MENU

Victoire historique pour Yanick Jean contre les Olympiques

Une victoire de 5-2 face aux Olympiques de Gatineau aura permis à Yanick Jean de détrôner Benoit Groulx au cinquième rang des entraîneurs-chefs les plus victorieux de l’histoire de la LHJMQ. Alexis Shank, qui était d’office pour la rencontre, a réalisé 23 arrêts dans la victoire. 

Lors du premier vingt, les Saguenéens et les Olympiques se sont livrés du jeu quelque peu décousu. En tout début de rencontre, les Saguenéens envoient la troupe d’Éric Landry en avantage numérique alors que Félix-Antoine Drolet est chassé pour obstruction. Malgré un bon mouvement de rondelle de la part des Olympiques, ceux-ci ne parviennent pas à déjouer Alexis Shank. Le tout se répétera plus tard dans la période lorsque Justin Ducharme sera pris en défaut pour avoir fait trébucher. Entre temps, les Sags ont bénéficié eux-aussi d’une supériorité numérique, sans pouvoir marquer. Finalement, alors qu’il ne reste que près de trois minutes à faire à l’engagement, Félix-Antoine Drolet se rachète de sa pénalité en acceptant une passe magistrale de William Dufour et fait 1-0 en faveur des hôtes. Justin Ducharme se fait aussi complice du but du défenseur vétéran. Chez les gardiens, Shank a été parfait sur neuf lancers alors que son adversaire, Creed Jones, a cédé une fois sur, lui-aussi, neuf lancers. Après 20 minutes de jeu, la troupe de Yanick menait par la marque de 1-0 au Centre Georges-Vézina.

Lors du second vingt, les Saguenéens ont marqué deux fois, tout comme les Olympiques. D’abord, Félix-Antoine Marcotty a compté son cinquième but de la saison à l’aide d’un tir puissant sur réception depuis l’enclave. Demers et Savinsky se sont faits complices du filet. À noter que cette mention d’aide d’Hugo Savinsky représente son tout premier point dans l’uniforme des Sags. Ensuite, le vétéran Carson MacKinnon a eu raison d’Alexis Shank sur un retour de lancer. Plus tard, le robuste Ethan Crossman a battu Creed Jones d’un bon tir sur réception en avantage numérique, et ce, après un bel échange amorcé par Kniazev et Rochette. Chez les gardiens, le gardien Alexis Shank a stoppé huit des neuf tirs dirigés vers sa cage alors que Creed Jones a cédé une fois sur 12 lancers. Après 40 minutes de jeu, les Saguenéens avaient les devants par la marque de 3-1.

Lors du troisième vingt, les Saguenéens ont placé le match hors de portée pour Gatineau. Dans un premier temps, Rafaël Harvey-Pinard a marqué son 12e filet de la campagne en supériorité numérique avec des passes de Justin Ducharme et Samuel Houde. Ensuite, c’est l’espoir du Canadien de Montréal Samuel Houde qui s’est joint à la fête. Avec sa vitesse explosive, le #88 a réussi à se retrouver seul devant le cerbère des Olympiques. Sur le retour de son propre tir, Houde est parvenu à enfiler le cinquième but de sa formation lors de la rencontre. En fin de période, Jérémy Rainville a offert une maigre réplique en ayant raison de Shank. Chez les gardiens, Shank a justement réalisé six arrêts tandis que Jones, lui, a cédé à deux occasions sur 13 tirs. Après 60 minutes de jeu, les Sags l’emportaient finalement par la marque de 5-2.

C’est une grosse victoire. […] Je pense qu’on est allé chercher plus de momentum dans la deuxième partie du match. On a été meilleur au fur et à mesure qu’on a avancé.“, a affirmé l’entraîneur-chef Yanick Jean après la victoire de 5-2 des siens face à Gatineau.

Les trois étoiles de la rencontre :

1ère : Artemi Kniazev

2e : Justin Ducharme

3e : Alexis Shank

3162 spectateurs étaient réunis au Centre Georges-Vézina pour encourager leurs favoris.

Les Saguenéens reprendront l’action samedi après-midi alors que les Huskies de Rouyn-Noranda seront en ville à l’occasion du légendaire match du lancer du toutou!

plus de nouvelles
LES SAGUENÉENS FONT L’ACQUISITION FÉLIX BIBEAU
Il y a 7 heures
Remontée spectaculaire contre les Cataractes
Il y a 3 jours
L'indiscipline a raison des Saguenéens contre les Islanders
Il y a 4 jours
Les Sags ont raison du Titan
Il y a 5 jours
Pour Coramh, les Sags porteront l’uniforme orange et vert le 7 fév.
Il y a 1 semaine
Les Sags subissent la défaite en prolongation
Il y a 1 semaine